top of page

Publication d'un texte et programmation d'un film : "Reprise" de Hervé Le Roux

Reprise de Hervé Le Roux (1997, 3h10).

C'est étonnant, je n'ai plus aucun souvenir des circonstances, ou bien du cheminement, qui m'ont amené à ce film documentaire. Plus aucun. Cela devait être en 2003 ou 2004, j'avais 22/23 ans, j'étais étudiant en cinéma. Je me revois à la bibliothèque municipale de Caen avec la boîte VHS ou DVD dans les mains. Une jaquette rouge montrant le beau visage de l'ouvrière en noir et blanc en train de crier - figure centrale du film. Mais est-ce bien avec cette vidéo à emprunter (quelque en soit le support) que je l'ai visionné? Sinueuse mémoire, une vraie route de montagnes en lacets.

Toujours est-il qu'en 2005, toujours étudiant, mais en cinéma documentaire plus précisément, je décide de choisir Reprise comme objet d'analyse pour le mini-mémoire que je dois écrire. C'est l'été, j'ai retrouvé ma petite ville normande après une année à Paris, je me visualise cette fois dans ma chambre de toujours à l'étage de la maison parentale et je m'attelle en un peu moins de 30 pages à développer tout le bien que je pense de ce documentaire - un chef d'oeuvre.

Dix-huit ans plus tard, à l'été 2023, je reçois une proposition de Aurélie Solle, responsable du catalogue Les Yeux doc à la BPI (bibliothèque publique d'information) : candidater en tant que bibliothécaire-programmateur au prochain cycle de projections "Les Yeux doc à midi : carte blanche au bibliothécaires". Je me visualise dans le bureau de la bibliothèque dans laquelle j'officie où, sans réfléchir plus avant, j'ai rempli le formulaire de candidature. Quelques semaines plus tard, je fais partie du groupe de bibliothécaires qui élaboreront le programme de ce cycle. L'idée étant que chacun d'entre eux et elles choisisse un documentaire faisant partie du catalogue des Yeux doc. C'est à la rentrée que je finis par survoler ce dernier et je tombe sur Reprise. L'évidence.

J'ai donc le plaisir d'annoncer la projection au centre Pompidou du film de Hervé Le Roux. Et comme sa durée excède celle du temps habituel alloué aux Yeux doc pour ses projections les vendredis midi (de 12 à 14h), il sera projeté en deux parties :


Reprise

Hervé Le Roux

1997


-12h, vendredi 26 janvier : 1ère partie (1h41)

-12h, vendredi 2 février : 2ème partie (1h31)


Centre Pompidou, Paris

Cinéma 2 (niveau -1)


Assez vite, j'ai pensé à David Dufresne. Peu de temps après le décès de Hervé Le Roux en 2017, l'écrivain et cinéaste avait publié un article sur son blog. Il revenait sur les lieux où se tenait en mai 1968 l'usine Wonder à Saint-Ouen et rendait hommage au réalisateur de Reprise. J'étais tombé, là aussi sans trop savoir comment, sur ce beau texte. Je savais par ailleurs que David Dufresne avait préfacé l'ouvrage que mes amis et camarades du Blog documentaire avaient consacré au Webdoc (Le webdoc existe-t-il ? de Cédric Mal et Nicolas Bole en 2014), j'ai donc obtenu ses coordonnées sans difficulté afin de lui proposer de venir parler aux spectateurs de son admiration pour Reprise à l'issue de la 2ème séance. C'est donc avec toujours autant de plaisir que je peux également annoncer:

Rencontre avec David Dufresne

-Vers 13h35 vendredi 2 février après la 2ème partie de Reprise

Même adresse


Et pour couronner le tout, troisième dose de plaisir, Aurélie Solle m'a proposé de publier un texte sur le blog des Yeux doc hébergé par Mediapart. J'ai donc repris les grandes lignes de mon mémoire de 2005 pour le transformer en une courte analyse élogieuse. C'est à lire ici.

コメント


À l'Affiche
Posts Récents
bottom of page